L’opération de la cataracte est-elle soumise à un âge limite ?

par | 10 octobre 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie cataracte | Opération cataracte | Traitement de la cataracte

La cataracte, opacification du cristallin qui survient majoritairement sous l’effet du vieillissement, ne peut être traitée que chirurgicalement. Les données statistiques disponibles montrent qu’il n’existe pas d’âge limite à la réalisation de cette intervention. Le choix de la pratiquer dépend principalement du handicap ressenti quotidiennement par chaque patient, même si, plus rarement, certaines circonstances particulières peuvent la rendre indispensable.

 

A quel âge la cataracte peut-elle se déclencher ?

L’opacification du cristallin est désignée par le terme cataracte, affection évolutive qui se déclenche en moyenne aux alentours de 65 ans. Non douloureuse, la cataracte engendre néanmoins des troubles de la vision divers : la vue des patients atteints se voile peu à peu, ils sont souvent atteints d’éblouissements, notamment lorsqu’ils conduisent de nuit, et ils distinguent de moins en moins bien les couleurs et les contrastes.

Si le vieillissement est la cause la plus commune (cataracte sénile), d’autres facteurs peuvent néanmoins être responsables d’une apparition plus précoce de la cataracte : un traumatisme oculaire antérieur, le diabète, une pathologie oculaire préexistante ou encore une hygiène de vie insuffisante incluant la consommation régulière de tabac et d’alcool.

Par ailleurs, les enfants peuvent aussi parfois être atteints de cataracte. Sa forme congénitale touche 0,03% des nouveaux nés. Chez eux, elle peut aussi apparaître à la suite d’une infection (rubéole, herpès génital…) transmise par la mère au cours de la grossesse.

 

Age des patients opérés de la cataracte : données statistiques

Dans un rapport de 2019, la Haute Autorité de Santé (HAS) livre des chiffres sur l’incidence par tranches d’âge de la chirurgie de la cataracte. Basée sur l’analyse de trois années consécutives, cette étude recense près de 2,7 millions d’opérations sur le sol national. Les moins de 40 ans ne représentent que 0,5% des patients opérés contre 72% pour les plus de 70 ans. Le fait que 2% des patients opérés aient plus de 90 ans montre qu’il n’y a pas d’âge limite pour se faire opérer de la cataracte.

 

Cataracte : quand faut-il se faire opérer ?

Sauf chez les jeunes enfants où la cataracte induit un risque de mauvais développement de la fonction visuelle (amblyopie), l’intervention ne revêt que très rarement un caractère d’urgence. La question se pose néanmoins de savoir quand se faire opérer. Dans son rapport de 2019, la HAS liste les critères à considérer pour poser l’indication opératoire de la cataracte.

En premier lieu, il est important de souligner qu’aucune limite d’acuité visuelle n’en fait partie, sauf pour quelques activités professionnelles pour lesquelles un seuil minimal est requis (armée, marine, aéronautique, etc.). C’est principalement le handicap ressenti par le patient et le retentissement de la cataracte sur ses activités quotidiennes qui doivent être pris en compte pour décider ou non d’un traitement chirurgical. Parfois, l’opération peut aussi être rendue nécessaire quand la cataracte est suffisamment développée pour gêner l’examen du fond d’œil ou pour prévenir des complications potentielles, en particulier certaines formes de glaucomes.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Visumax 800 : où le trouver ?

Visumax 800 : où le trouver ?

Le VisuMax 800 est un laser Femtoseconde robotisé de dernière génération, encore plus précis et encore plus sûr. C’est une avancée technologique essentielle pour la sécurité du geste opératoire et le confort du patient. Il est encore très peu répandu en France puisque...

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une avancée majeure dans le domaine de l'ophtalmologie, offrant aux patients une alternative durable et efficace pour corriger les défauts de vision courants tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Cette intervention...

Quelle opération des yeux pour corriger la myopie ?

Quelle opération des yeux pour corriger la myopie ?

La chirurgie réfractive offre aujourd’hui de multiples possibilités pour traiter la myopie. Elles peuvent être divisées en deux catégories, d’une part les méthodes au laser (SMILE, Lasik et PKR) et d’autre part les implants (Phake ou en remplacement du cristallin)....

Opération Smile des yeux : prix

Opération Smile des yeux : prix

L'opération Smile des yeux est une technique de chirurgie réfractive au laser qui vise à corriger la myopie et l’astigmatisme. Elle se distingue des autres techniques par sa précision et son caractère minimalement invasif. Cette intervention offre aux patients la...

Smile vs Lasik : quelle différence ?

Smile vs Lasik : quelle différence ?

Le SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) et le LASIK (Laser-Assisted in Situ Keratomileusis) sont deux techniques de chirurgie réfractive couramment utilisées pour corriger la myopie, l'astigmatisme et parfois l'hypermétropie. Chacune de ces techniques a ses...

Opération de la myopie au laser Smile

Opération de la myopie au laser Smile

Le laser est l’une des techniques de choix en chirurgie réfractive pour traiter la myopie. La PKR (photokératectomie à visée réfractive) et le Lasik sont les plus pratiqués. Bien que parfaitement maîtrisés, ils sont relativement invasifs et provoquent des effets...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE