Clinique des yeux à Paris : comment choisir son ophtalmologue ?

par | 9 janvier 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Uncategorized

Les yeux sont des organes fragiles, essentiels, et les confier à un chirurgien pour soigner un trouble visuel nécessite une confiance importante envers l’ophtalmologue de la part du patient. A ce titre, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les critères de choix à considérer au moment de choisir une clinique des yeux.

 

Les ophtalmologistes en France : un réseau de professionnels sûr et strictement encadré

 

On recense près de 6000 ophtalmologues en exercice en France. Un peu plus de 1200 d’entre eux sont basés en Ile de France, ce qui en fait l’une des régions avec la plus forte densité : 12,2 ophtalmologistes pour 100 000 habitants (12,3 en Provence – Alpes – Côte d’Azur).

Ainsi, au moment de choisir un spécialiste, le patient peut parfois, à juste titre, s’interroger. Il convient néanmoins d’insister sur un point important : comme les autres domaines de la médecine en France, la chirurgie ophtalmologique est une activité extrêmement contrôlée et encadrée par des instances officielles, en particulier l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ou encore la Haute Autorité de Santé (HAS). Par ailleurs, la formation en France des ophtalmologues est de qualité, longue, exigeante et internationalement reconnue.

Bref, d’une certaine façon, faire appel à un ophtalmologue basé à Paris ou ailleurs sur le sol national, est déjà en soi un gage de sécurité et de qualité, notamment par rapport à certaines offres de traitement « low cost » à l’étranger. Cela permet par ailleurs de bénéficier dans certains cas d’une prise en charge par l’Assurance Maladie ou sa mutuelle.

 

Alors, sur quels critères choisir son chirurgien ophtalmologue ?

 

La proximité géographique est parfois le premier critère de choix pris en compte mais l’expérience et la notoriété du praticien devraient aussi toujours faire partie des facteurs de sélection. A ce titre, le bouche à oreille est souvent un indicateur efficace.

Par ailleurs, avant de rencontrer un spécialiste, il est recommandé de se rendre sur son site internet où des avis de patients sont souvent disponibles. C’est aussi via ce canal d’information que peuvent être recueillis les premiers éléments sur les traitements envisageables. Un site qui vit, où des articles sont fréquemment mis en ligne pour expliquer simplement des choses relativement compliquées, est souvent le signe d’un praticien qui aime communiquer et expliquer. La communication claire et loyale du médecin à ses patients fait d’ailleurs partie des exigences du code de déontologie de la profession.

Plus tard, au cours des consultations, ce sont les échanges avec le spécialiste qui doivent contribuer à bâtir une relation de confiance. Si elle n’est pas présente, lorsqu’un doute s’installe, le patient ne doit pas hésiter à rencontrer un autre praticien, pour obtenir un deuxième avis : les opérations de chirurgie réfractive sont rarement urgentes.

Enfin, d’un point de vue purement technique, la rigueur et la minutie du bilan préopératoire sont essentielles. C’est sur la base de ces résultats et des caractéristiques du sujet que va être choisie la stratégie opératoire la plus adaptée. Ainsi, il est aussi important de faire appel à un spécialiste qui maîtrise l’ensemble des techniques de chirurgie réfractive disponibles : méthodes laser (Lasik, PKR), implants Phake ou chirurgie du cristallin.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Opération de la presbytie : quel résultat en attendre ?

Opération de la presbytie : quel résultat en attendre ?

Grâce à la variété importante des techniques de chirurgie réfractive aujourd’hui disponibles, chaque patient peut bénéficier d'un protocole adapté pour traiter sa presbytie. La stabilité de la correction dans le temps est cependant variable en fonction de l'âge et,...

Peut-on regarder un écran après une PKR ?

Peut-on regarder un écran après une PKR ?

Pour beaucoup, l'utilisation intensive d’écrans fait désormais partie intégrante du quotidien et, en être privé, ne serait-ce que temporairement, constitue un désagrément. Ainsi, la question du retour à l’utilisation d’écrans après PKR est récurrente en consultation....

Quel est le coût d’une opération des yeux ?

C’est surtout la technique opératoire employée qui détermine le tarif d’un traitement de chirurgie ophtalmologique. Or, le choix de la méthode chirurgicale à mettre en œuvre dépend de critères multiples. Le coût d'une opération des yeux ne peut ainsi être fixé...

Implant multifocal : quel temps d’adaptation

Implant multifocal : quel temps d’adaptation

Le remplacement des cristallins ou suite à une chirurgie de la cataracte par des implants multifocaux, permet fréquemment aux patients opérés de se passer définitivement du port de verres correcteurs, quelle que soit la distance d’observation. Cependant, avant...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE