Techniques d’exploration du segment antérieur : kératométrie, topographie cornéenne, aberrométrie

par | 3 août 2021

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Troubles de la vision

Un peu d’histoire

Emile Javal (1839-1907) invente l’ophtalmomètre-kératomètre en 1880. Le but de cet appareil est de mesurer les 2 méridiens principaux de l’œil. Ces méridiens sont mesurés par la réflexion d’un système de mire lumineuse sur la face antérieure de la cornée : en fonction de la dimension de la mire, on en déduit le rayon de courbure, et donc la kératométrie.

Depuis plusieurs décennies, l’ophtalmomètre-kératomètre de Javal a été délaissé au profit de matériel plus technique et notamment l’autoréfracto-kératomètre, qui permet les mesures à la fois de la kératométrie et de la réfraction (c’est-à-dire la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie).

 

Quelques définitions

Anatomie de la cornée

La cornée est une structure avasculaire, convexe, transparente, recouverte par le film lacrymal. Son diamètre horizontal est de 11 à 12,5 mm et son diamètre vertical de 10 à 11,5 mm. Son épaisseur augmente du centre vers la périphérie. Son anatomie peut expliquer la présence d’une myopie si la cornée est très cambrée, d’une hypermétropie si la cornée est très plate et d’un astigmatisme si la cornée est conique ou en forme de ballon de rugby. La cornée est constituée de différentes couches : épithélium de la cornée, membrane basale, stroma, membrane de descemet et endothélium.

Asphéricité de la cornée : la surface de la cornée est asphérique puisque celle-ci ne peut se mouler sur une sphère. Son rayon et son diamètre est donc différent selon le point où l’on se trouve sur la cornée. Il y a donc une variation de sa forme le long d’un méridien.

 

anatomie de la cornee asphericite epaisseur chirurgie refractive paris dr romain nicolau

 

Asphéricité de la cornée

L’asphéricité cornéenne correspond à la variation de la courbure instantanée en chaque point P le long d’un méridien cornéen (en rouge sur le schéma).

 

Méridien

Il est défini par une ligne joignant les points alignés de part et d’autre du vertex cornéen. Il y a donc un méridien horizontal et un méridien vertical. L’hémi-méridien étant la moitié d’un méridien.

 

Les 3 axes

Il en existe 3 : l’axe anatomique, l’axe pupillaire et l’axe kératométrique. (…)

 

L’auto-kératomètre

L’image réfléchie par la surface antérieure de la cornée du disque de Placido permet généralement de repérer la localisation du centre des mires concentrique. Cette image est virtuelle et est située à 4 mm en arrière du vertex et correspond à la première image de Purkinje dont la localisation dépend de l’orientation du dôme cornéen vis à vis du topographe et donc de l’angulation globale de la cornée vis à vis de la coupole portant le motif de Placido.

 

La topographie cornéenne

C’est en 1995 que l’ORBSCAN (topographie à balayage par fentes lumineuses qui parcourent l’ensemble de la cornée associée à un placido) a été commercialisé et a permis l’essor progressif de la chirurgie réfractive et de l’analyse de la cornée. L’orbscan permet une reconstruction 3D de la cornée avec réalisation de carte d’élévation antérieure, postérieure, kératométrie et pachymétrie permettant ainsi l’étude de l’asphéricité cornéenne. Le disque Placido a été par la suite intégré dans l’Orbscan II.

 

topographie corneenne keratocone interpretation chirurgie refractive paris dr romain nicolau

Topographie cornéenne de type ORBSCAN utilisée en chirurgie réfractive – Laser

 

Le Pentacam

« Lorsque l’un des trois plans est incliné, la netteté est assurée sur toute la surface de l’image si et seulement si les plans se coupent en une même droite. » Monsieur Scheimpflug est un Autrichien né à Vienne en octobre 1865 et décédé en août 1911. Il a découvert cette règle pour corriger la distorsion de perspective de l’image lors de prise photo aérienne. Il s’agit d’un système de caméra dont le but est d’avoir la meilleure profondeur de champs et du focus sans distorsion de l’image. Il étudie l’épaisseur et l’élévation antérieure et postérieure de la cornée. Le système utilise une source lumineuse de type LED de longueur d’onde 475 nm. Le pentacam est constitué de deux caméras: une caméra rotative et une caméra statique.

 

TMS 5 et bilan préopératoire

 

analyse cornee myopie keratocone lasik chirurgie refractive paris dr romain nicolau

 

TMS 5 de Tomey permettant une analyse de l’épaisseur cornéenne, kératométrie, astigmatisme, l’élévation postérieur et antérieure de la cornée par caméra Scheimpflug et Placido

Lors de la décision de traiter la myopie au laser, il est primordial d’examiner l’ensemble des données qui permettent de prendre la décision de la technique opératoire avec le patient. En effet, le risque de l’intervention est l’apparition d’un astigmatisme irrégulier plusieurs années après le laser, faisant craindre une ectasie post-Lasik.

Un grand nombre de critères existent : l’épaisseur de la cornée, l’élévation de la cornée antérieure et postérieure, l’asymétrie ou non des deux yeux (énantiomorphisme), l’importance du trouble réfractif à traiter, la profondeur du capot pour la Lasik, etc.

Alors comment décider ? Votre ophtalmologiste doit vous orienter vers la technique opératoire la plus adaptée et décider de l’intervention à vous proposer après avoir réalisé la synthèse des examens.

 

mapping epithelium cornee oeil lasik chirurgie refractive paris dr romain nicolau

Le dernier né : le mapping épithélial

 

L’OCT de l’épithélium de cornée permet une analyse plus précise du risque d’ectasie post-Lasik, notamment par la présence d’un amincissement localisé volontiers en inférieur et/ou temporal. Le cabinet Med-Ophta est doté de cette technologie sur son Angio-OCT Optovue.

 

examen oct yeux lasik chirurgie refractive paris dr romain nicolau

EPITHELIAL THICKNESS MAPPING OPTOVUE

La topographie cornéenne ainsi que l’OCT épithélial sont des examens nécessaires pour tout ophtalmologue ou ophtalmologiste utilisant la technique du Lasik.

Dernières actualités du Dr Nicolau

A-t-on la vision floue après une opération Lasik ?

A-t-on la vision floue après une opération Lasik ?

Il est parfaitement normal d’avoir une vision troublée dans les suites d’une opération de chirurgie réfractive au Lasik. Cette sensation de flou doit cependant être transitoire. Si elle dure, il ne faut pas tarder à consulter.   Flou visuel après l'opération...

Les Implants EDOF dans la chirurgie de la cataracte

Les Implants EDOF dans la chirurgie de la cataracte

Introduction   Aujourd’hui, les patients nous demandent de plus en plus de solution pour ne plus porter de lunettes et d’avoir un confort quotidien pour la vision de près et la vision de loin quelque soit l’âge du patient. Notamment lorsque le diagnostic de la...

Opération de la myopie : quels sont les risques ?

Opération de la myopie : quels sont les risques ?

Les opérations de chirurgie réfractive pour traiter la myopie sont très peu risquées. Les techniques employées (laser, pose d’implants intra-oculaires notamment) sont bien maîtrisées et évoluent sans cesse pour toujours davantage de sécurité. Mais même si elles sont...

Opération de la cataracte ratée : que faire ?

Opération de la cataracte ratée : que faire ?

Il est rare que l’opération de la cataracte soit considérée comme un échec. C’est une intervention très courante, qui donne les résultats espérés dans l’immense majorité des cas. Mais si l’opération ne correspond pas à ce qui était souhaité, quelles sont les solutions...

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Le prix des traitements de chirurgie réfractive au laser est parfois considéré comme élevé. Il s’explique principalement par le coût des équipements nécessaires et mérite par ailleurs d’être comparé aux dépenses liées au port de verres correcteurs pendant des années....

Correction des yeux au laser : comment ça fonctionne ?

Correction des yeux au laser : comment ça fonctionne ?

Il existe trois techniques de chirurgie réfractive au laser : le SMILE, le Lasik et la PKR. Chacune d’entre elles est plus ou moins adaptée en fonction de la nature du trouble visuel à corriger, de sa puissance et des caractéristiques du patient. Lasik et PKR se...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE