Peut-on regarder un écran après une PKR ?

par | 8 février 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie réfractive | Opération laser PKR

Pour beaucoup, l’utilisation intensive d’écrans fait désormais partie intégrante du quotidien et, en être privé, ne serait-ce que temporairement, constitue un désagrément. Ainsi, la question du retour à l’utilisation d’écrans après PKR est récurrente en consultation. Même si aucune restriction médicale n’existe sur ce point, de nombreux patients, à des fins de confort, retardent souvent d’eux-mêmes les périodes d’exposition prolongée à leur ordinateur, télévision ou téléphone portable.

 

Principe de la PKR

 

La PKR est une méthode de chirurgie réfractive particulièrement efficace, surtout pour le traitement de patients légèrement myopes ou astigmates. Son principe est de modifier la courbure de la cornée au laser Excimer, en la rendant soit moins bombée, pour traiter la myopie, ou en lui donnant une forme sphérique pour corriger l’astigmatisme.

Cependant, l’application du faisceau laser doit se faire au niveau du stroma, feuillet qui constitue la couche intermédiaire de la cornée et positionné sous l’épithélium. Ainsi, la première étape de l’intervention consiste pour le praticien à retirer une petite partie de cette couche cornéenne la plus externe, pour accéder au stroma. Cette procédure peut être effectuée manuellement ou en utilisant le laser Excimer.

C’est cette première étape qui rend la méthode PKR plus invasive que d’autres, comme le Lasik ou le SMILE. En effet, après l’intervention, la reconstitution de l’épithélium cornéen par multiplication cellulaire prend généralement quelques jours.

 

Les précautions post-opératoires

 

Après l’opération, le patient doit impérativement suivre le traitement prescrit. Il est principalement constitué d’antalgiques pendant les premières 24 heures, pour atténuer les douleurs post-opératoires pendant cette période, ainsi que de collyres anti-inflammatoires et antibiotiques.

D’autre part, la période de récupération dure environ 7 jours au cours desquels l’œil opéré doit être soigneusement protégé. Ainsi, en plus des lentilles pansements appliquées par le praticien à la fin de l’intervention, le patient doit porter des coques protectrices pendant son sommeil, pour éviter tout contact accidentel avec la literie. Il est par ailleurs impératif de ne pas se frotter les yeux.

 

La reprise des activités après un traitement PKR

 

Il est recommandé de prendre quelques jours de repos avant de retourner au travail. De plus, pendant environ 1 mois, les activités susceptibles de provoquer un choc à l’œil sont à proscrire. De même, pour réduire le risque d’infection, la pratique de sports aquatiques n’est autorisée qu’après 2 semaines.

En revanche, aucune restriction ne s’applique à l’utilisation d’écrans : le patient est libre d’utiliser son téléphone portable, un ordinateur, ou de regarder la télévision, tant que cela ne provoque aucune gêne significative. Cependant, il est assez courant qu’il soit un peu plus sensible aux fortes luminosités pendant quelques jours après l’intervention. Ainsi, de nombreux sujets retardent souvent d’eux-mêmes le retour à une utilisation prolongée des écrans.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Opération de la presbytie : quel résultat en attendre ?

Opération de la presbytie : quel résultat en attendre ?

Grâce à la variété importante des techniques de chirurgie réfractive aujourd’hui disponibles, chaque patient peut bénéficier d'un protocole adapté pour traiter sa presbytie. La stabilité de la correction dans le temps est cependant variable en fonction de l'âge et,...

Quel est le coût d’une opération des yeux ?

C’est surtout la technique opératoire employée qui détermine le tarif d’un traitement de chirurgie ophtalmologique. Or, le choix de la méthode chirurgicale à mettre en œuvre dépend de critères multiples. Le coût d'une opération des yeux ne peut ainsi être fixé...

Implant multifocal : quel temps d’adaptation

Implant multifocal : quel temps d’adaptation

Le remplacement des cristallins ou suite à une chirurgie de la cataracte par des implants multifocaux, permet fréquemment aux patients opérés de se passer définitivement du port de verres correcteurs, quelle que soit la distance d’observation. Cependant, avant...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE