Quelle récupération après une opération au laser SMILE

par | 11 avril 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie réfractive | Troubles de la vision

Le SMILE est une technique récente de chirurgie réfractive, pour l’instant réservée au traitement de la myopie. Comme le Lasik, elle vise à remodeler la forme de la cornée, mais la procédure utilisée est différente et évite la réalisation d’un volet cornéen. La récupération visuelle est rapide et les suites généralement simples.

 

Quelles indications et quelles particularités pour le laser SMILE ?

 

Le laser SMILE (SMall Incision Lenticule Extraction) est une technique moderne de plus en plus fréquemment utilisée en chirurgie réfractive pour traiter la myopie. Elle consiste en un remodelage de la cornée pour corriger la trop forte courbure responsable du trouble visuel. Si l’objectif est donc le même qu’avec le Lasik, le geste est différent et moins invasif.

Au lieu d’une découpe d’un volet cornéen comme dans la technique du Lasik, le SMILE découpe, grâce au laser Femtoseconde, ce que l’on appelle un lenticule intra stromal. Ce lenticule, qui correspond à la surface à éliminer pour corriger la courbure, est retiré par une minime incision située sur la surface de la cornée.

Le SMILE est surtout réservé aux patients myopes entre -0,75 dioptries et -10 dioptries, sans anomalie de cornée et ne souffrant pas de sécheresse des yeux. Contrairement au Lasik, une cornée fine n’est pas une contre-indication pour le SMILE.

L’indication est posée à l’issue d’un bilan pré opératoire complet.

L’intervention est rapide, de l’ordre d’une demi-heure environ, et se déroule sous anesthésie locale, avec instillation de gouttes de collyre anesthésiant.

 

Quelles suites opératoires après une opération au laser SMILE ?

 

Comme pour le Lasik, les suites opératoires sont généralement simples. Pendant quelques heures, l’œil est larmoyant et le patient peut avoir une sensation de sable dans les yeux, qui s’améliore rapidement. Mais il n’y a aucune douleur post-opératoire.

Un collyre antibiotique et anti inflammatoire est instillé et doit être poursuivi pendant au moins deux semaines pour limiter tout risque d’infection.

Contrairement au Lasik qui contre-indique les frottements d’yeux pour éviter de déplacer le volet cornéen, le patient traité par SMILE peut se frotter les yeux et se maquiller. De même, les risques de mauvaise cicatrisation de la cornée sont limités puisqu’aucun volet n’a été soulevé sur la cornée.

Une sensibilité à la lumière peut persister quelques temps, avec perception de halos.

 

Comment se fait la récupération visuelle après une opération au laser SMILE ?

 

La récupération visuelle est légèrement plus longue avec le SMILE qu’avec le Lasik.

Dès le lendemain de l’intervention, une légère récupération est constatée. Elle s’améliore les jours suivants. L’activité professionnelle peut être reprise au bout de deux jours, sauf métier particulier imposant un délai plus long. Il est possible que le patient ressente une sensation de flou ou de halo persistant, pendant plusieurs mois.

Une fois que la récupération visuelle est complète, le résultat final est généralement encore meilleur qu’avec le Lasik. Néanmoins, le port de lunettes peut être nécessaire, en appoint de la chirurgie, pour certaines activités de précision ou impliquant des contrastes importants, par exemple la conduite de nuit.

Dernières actualités du Dr Nicolau

A-t-on la vision floue après une opération Lasik ?

A-t-on la vision floue après une opération Lasik ?

Il est parfaitement normal d’avoir une vision troublée dans les suites d’une opération de chirurgie réfractive au Lasik. Cette sensation de flou doit cependant être transitoire. Si elle dure, il ne faut pas tarder à consulter.   Flou visuel après l'opération...

Les Implants EDOF dans la chirurgie de la cataracte

Les Implants EDOF dans la chirurgie de la cataracte

Introduction   Aujourd’hui, les patients nous demandent de plus en plus de solution pour ne plus porter de lunettes et d’avoir un confort quotidien pour la vision de près et la vision de loin quelque soit l’âge du patient. Notamment lorsque le diagnostic de la...

Opération de la myopie : quels sont les risques ?

Opération de la myopie : quels sont les risques ?

Les opérations de chirurgie réfractive pour traiter la myopie sont très peu risquées. Les techniques employées (laser, pose d’implants intra-oculaires notamment) sont bien maîtrisées et évoluent sans cesse pour toujours davantage de sécurité. Mais même si elles sont...

Opération de la cataracte ratée : que faire ?

Opération de la cataracte ratée : que faire ?

Il est rare que l’opération de la cataracte soit considérée comme un échec. C’est une intervention très courante, qui donne les résultats espérés dans l’immense majorité des cas. Mais si l’opération ne correspond pas à ce qui était souhaité, quelles sont les solutions...

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Le prix des traitements de chirurgie réfractive au laser est parfois considéré comme élevé. Il s’explique principalement par le coût des équipements nécessaires et mérite par ailleurs d’être comparé aux dépenses liées au port de verres correcteurs pendant des années....

Correction des yeux au laser : comment ça fonctionne ?

Correction des yeux au laser : comment ça fonctionne ?

Il existe trois techniques de chirurgie réfractive au laser : le SMILE, le Lasik et la PKR. Chacune d’entre elles est plus ou moins adaptée en fonction de la nature du trouble visuel à corriger, de sa puissance et des caractéristiques du patient. Lasik et PKR se...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE