La PKR, opération au laser Excimer : réponses à vos questions

par | 24 avril 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Opération laser PKR | Troubles de la vision

operation yeux pkr laser excimer avis chirurgie refractive paris dr romain nicolau

 

Qu’est-ce que la PKR ?

La PKR est une chirurgie au laser Excimer réalisée directement sur la surface de la cornée. Tout d’abord, il faut enlever l’épithélium de la cornée qui est une couche d’environ 50 microns d’épaisseur de cellules. Le débridement de ces cellules se fait soit à l’alcool et à l’aide d’un anneau et de petites fléchettes ou sinon avec un scarificateur (petite crosse de hoquet que l’on va utiliser pour enlever ces cellules).

Le laser sera ensuite déclenché pendant quelques secondes directement sur la cornée et plus exactement dans le stroma cornéen. Le laser va venir modeler la cornée pour traiter le trouble de la vue.

 

La PKR ne traite que la myopie ?

Non, la PKR peut traiter l’ensemble des troubles de la vue, c’est-à-dire la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie et la presbytie.

 

Pourquoi fait-on une PKR ?

La PKR est une chirurgie au laser sécurisée, rapide et dont le résultat est précis. La PKR est indiquée le plus souvent chez les patients ayant un trouble de la vue léger (petite myopie jusqu’à -2.50 ou petit astigmatisme jusqu’à -1.50 ou petite hypermétropie jusqu’à +2.00) ou avec une cornée fine c’est-à-dire qui a une épaisseur inférieure à 500 microns. Des examens préopératoires seront faits lors de votre consultation au cabinet Med-Ophta pour analyser votre cornée et savoir quelle technique opératoire sera la plus adaptée pour votre œil.

 

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention PKR se déroule sous anesthésie locale avec des gouttes, il est préférable de prendre avant l’intervention un anxiolytique pour arriver détendu à l’intervention. Les deux yeux seront opérés le même jour. L’intervention va durer environ 10 minutes pour les 2 yeux et la durée du laser varie selon le trouble de la myopie, astigmatisme, hypermétropie ou presbytie. En moyenne, il faut compter environ 15 secondes par œil.

Après avoir été anesthésié, votre œil sera désinfecté avec de la bétadine puis un champ opératoire sera installé sur votre œil. Un blépharostat (petit écarteur à paupière) sera posé pour vous permettre de garder l’œil ouvert pendant le laser. Il n’y a aucun risque que l’œil se ferme pendant l’intervention au laser. Le chirurgien vous enlèvera les cellules épithéliales avant de déclencher le laser.

La même procédure sera réalisée sur le deuxième œil.

A la fin, une lentille thérapeutique permettant de diminuer les douleurs et assurer une bonne cicatrisation sera posée sur chaque œil avec des gouttes antibiotiques. Il faudra la garder pendant minimum 3 jours : jour et nuit. Si elle tombe, ce n’est pas grave mais il ne faut surtout pas la remettre.

 

Est-ce que je vais avoir mal pendant l’intervention ?

Non, l’intervention n’est pas du tout douloureuse.

 

Est-ce que je vais voir en sortant de la chirurgie ?

Oui, vous verrez. La vision sera meilleure que sans lunettes avant la chirurgie. La vision ne sera pas parfaite mais vous permettra de rentrer chez vous.

 

Est-ce que j’aurais mal après l’intervention ?

Oui, cette technique au laser de type PKR est douloureuse pendant une période de 24 à 48h maximum. Vous serez ébloui, vous aurez des sensations de grains de sables, vous préférerez rester dans le noir le lendemain de l’intervention et vous reposez chez vous durant cette période. Vous pourrez écouter des podcasts, la radio mais vous ne pourrez pas regarder les écrans.

 

Que faire en cas de douleur ?

Sur votre ordonnance post opératoire, vous aurez des traitements à base d’anti-douleur comme le doliprane, la codéine. Pour dormir, un somnifère vous sera proposé aussi. Enfin, en cas de douleur très intense et insupportable, vous pourrez avoir quelques gouttes qui anesthésieront votre œil et calmeront la douleur pendant 30 à 40 minutes.

 

Au bout de combien de temps la douleur va apparaître ?

La douleur apparaîtra 1 à 2 heures après l’intervention. En revanche, 20 à 30 minutes après l’intervention, vous ne supporterez plus les lumières et les yeux commenceront à pleurer. Vous aurez qu’une seule envie : rentrer chez vous et garder les yeux fermés.

 

Au bout de combien de temps je verrai après l’intervention PKR ?

La récupération de la vue après un laser PKR est progressive. Il faut compter entre 5 et 7 jours en moyenne. Il est impossible de travailler sur les écrans et donc sur ordinateur dans les 4 jours suivant l’intervention.

 

Puis-je avoir un arrêt de travail pendant cette période ?

Non, il s’agit d’une chirurgie non prise en charge par le régime obligatoire de la sécurité sociale. Il faudra prendra quelques jours de RTT ou jours de congés ou autres pour la PKR. Il faut compter 5 jours de repos, 4 minimum. Pour une récupération plus rapide, il sera important de bien mettre les gouttes du traitement et surtout les larmes artificielles.

 

Quand pourrais-je reprendre le sport ?

Il faut éviter le sport les 10 premiers jours de l’intervention. La plongée et la boxe ne sont pas contre-indiquées après une PKR.

 

Quand est-ce que je pourrais remettre la tête sous l’eau ou me laver les cheveux normalement ?

Il faut attendre 10 jours après une chirurgie laser PKR pour mettre la tête sous l’eau.

 

Quand est-ce que je pourrais me maquiller ?

Il faut attendre 10 jours avant de se maquiller les paupières (mascara ou crayon notamment). Il faut éviter aussi le maquillage type blush et tout produit avec de la poudre pouvant aller dans les yeux. Après 10 jours, la reprise du maquillage ne posera aucun problème.

 

Combien de temps après l’intervention vais-je remettre des lunettes ?

Cela est variable d’un patient à un autre et dépend de nombreux facteurs : âge, trouble de la vue, l’importance du trouble de la vue, la sécheresse oculaire… En moyenne, cela permet de ne plus porter de lunettes pendant 10 à 15 ans. Pour les patients jeunes, il faut savoir que dans tous les cas un trouble de la vue apparaît à l’âge de 45 ans, il s’agit de la presbytie qui est la perte de la vision de près car l’accommodation se fait de plus en plus difficilement.

Statistiquement, il peut y avoir une régression de la myopie ou d’un autre trouble de la vue. Cela arrive dans 3 à 5% des patients opérés au laser Excimer.

 

Est-ce que j’aurai les yeux rouges ?

Non, la technique laser PKR est une chirurgie laser de surface. Il n’y a aucun risque d’hémorragie ni d’hématome de l’œil car on ne touche pas le blanc de l’œil (conjonctive, limbe et vaisseaux conjonctivaux).

 

Quand pourrais-je reprendre l’ordinateur et les écrans ?

La reprise des écrans doit être envisagée dès que possible. Le plus souvent, vous vous sentirez capable de regarder les écrans 5 jours après l’intervention laser PKR Excimer quelque soit le trouble de la vue corrigée (myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie). Il n’y a aucune contre-indication à reprendre les écrans.

 

Est-ce que j’aurai mal à la tête sur les écrans ? Pendant combien de temps ?

Après une intervention laser, quel que soit la technique opératoire (Lasik, PKR ou Smile) ainsi que le trouble visuel (myopie, astigmatisme, hypermétropie et presbytie), il y aura un temps d’adaptation avec une fatigue visuelle qui peut durer entre 2 et 3 semaines après la chirurgie laser de type Excimer. Par exemple, les myopes sentiront que l’œil travaille plus (c’est normal car un œil de myope et un œil feignant ; il doit donc se mettre à accommoder plus).

 

Puis-je me frotter les yeux après l’intervention ?

Le frottement des yeux peut entraîner l’apparition d’une myopie par déformation de l’œil opération ou non. Il faut éviter de se frotter les yeux. Le risque est l’apparition d’un kératocône. Il s’agit d’une cornée qui s’amincit et qui devient pyramidal. Cela entraîne une baisse progressive de la vue. Une des causes de l’apparition de cette maladie de la cornée est le syndrome de frottement des yeux ou Rubbing Eye Syndrome.

 

Est-ce que je risque de finir aveugle après l’intervention ?

Non, il y a aucun risque de finir aveugle et la chirurgie ne peut pas rater. Le seul risque est que vous ayez besoin de lunettes après l’intervention. Il y a un risque de retouche (<1%), le laser peut sous corriger ou sur corriger la correction. On attend entre 3 et 6 mois avant d’envisager une retouche au laser Excimer.

 

Que se passe-t-il si je bouge pendant la chirurgie laser PKR ?

Cela peut arriver en effet, mais bonne nouvelle ce n’est pas grave. Le laser possède un eye tracker qui va reconnaître votre œil ainsi que les micromouvements que l’œil peut faire pendant les quelques secondes de laser. Si l’œil bouge trop, alors c’est simple le laser s’arrête et reprend lorsque l’œil se repositionne.

 

Est-ce que je vais voir quelque chose pendant l’intervention PKR ?

Oui, pendant la chirurgie PKR vous verrez de la lumière ainsi qu’un point lumineux qui clignote et qu’il faudra fixer pendant le déclenchement du laser. En revanche, vous ne verrez pas le laser, celui-ci est beaucoup trop rapide pour être vu par un œil humain.

 

Est-ce que je vais entendre quelque chose pendant la chirurgie laser PKR ?

Oui, vous entendrez tout d’abord votre chirurgien qui sera là pour vous rassurer et pour vous donner les principales consignes à respecter pendant la procédure laser PKR. De mon côté, je suis pour la musicothérapie au bloc opératoire, le patient pourra ainsi s’il le souhaite choisir sa musique pendant l’intervention. Au moment du déclenchement du laser, vous entendrez un bruit strident qui n’est pas très agréable et peut surprendre. Il s’agit du laser Excimer.

 

Quand reverrais-je mon chirurgien après l’intervention ?

Le suivi post-opératoire d’une chirurgie laser est le suivant le plus souvent : Un rendez-vous de contrôle sera prévu 5 jours après l’intervention pour vérifier la cicatrisation de l’œil. A ce stade, il n’est pas possible d’évaluer la vue (acuité visuelle). Puis un deuxième rendez-vous aura lieu, 6 à 8 semaines après la chirurgie pour cette fois-ci évaluer la vue.

 

Quels sont les principaux effets secondaires liés à l’intervention Excimer PKR ?

Le principal effet secondaire est la sécheresse oculaire, celle-ci est très variable d’un patient à un autre. Il faudra évaluer avant l’intervention la présence ou non d’une sécheresse oculaire. Les principaux symptômes sont une sensation de grain de sable, des picotements, des brûlures, des éblouissements. Ces gènes passent le plus souvent dans les 3 à 4 semaines après l’intervention. Il est très important de bien mettre les gouttes de larmes artificielles (lubrifiants) après le laser pour atténuer la sécheresse oculaire le plus rapidement possible.

L’autre effet secondaire est lié à remaniement cornéen. En effet, pour que l’intervention fonctionne, il faut remodeler la cornée pour traiter le trouble de la vue. Ce remodelage cornéen qui est une véritable sculpture de votre œil entraînera ce qu’on appelle des aberrations visuelles de haut degré. Cela se traduira par des halos la nuit autour des lumières. Heureusement, votre cerveau les éliminera au fur et à mesure du temps qui passe, on appelle cela la neuro-adaptation.

 

Pourquoi me faire opérer de PKR alors que l’on peut porter des lentilles ?

Le port de lentilles quotidien abîme plus les yeux car la lentille va casser vos larmes (film lacrymal) au quotidien, cela sera en plus aggravé par le travail sur écran. Les lentilles entraînent sur le long terme une sécheresse oculaire et une fatigue visuelle importante. Nous avons à ce jour des lasers capables de traiter tous les défauts de la vue, alors pourquoi s’en passer ? La PKR au laser Excimer est une technique fiable, sûre et qui vous permettra de vous passer de vos lunettes au quotidien.

 

Si je tombe enceinte, est-ce que ma vue va se modifier ?

La grossesse entraîne des modifications hormonales pouvant avoir un impact sur la vue durant la période de grossesse. Les hormones peuvent modifier la taille de la cornée et provoquer une baisse de la vue. Il faut toujours éviter de refaire une prescription de lunettes pendant la grossesse. La grossesse est aussi une contre-indication absolue à une intervention laser Excimer PKR. En revanche, dès que la grossesse sera terminée, la vue d’avant sera retrouvée. Les principaux facteurs pouvant faire modifier la vue sont la myopie forte supérieure à -6.50 ou encore l’âge jeune (moins de 23 ans).

 

A partir de quel âge puis-je me faire opérer de PKR ?

Il est préférable d’attendre 23 ans ou de vérifier que la vue est stable depuis 2 ans chez les patients jeunes. Parfois, l’intervention est demandée pour des raisons professionnelles. Dans ces cas-là, il n’y a pas de limite d’âge car une carrière peut être en jeu.

 

Jusqu’à quel âge puis-je me faire opérer de PKR ?

Il n’y a pas de limite d’âge. L’âge moyen des interventions laser Excimer type PKR est de 30-35 ans. Cependant, vous pouvez être demandeur de ce type de procédure laser après une intervention de la cataracte. Cela touche les patients âgés de 70-75 ans et qui souhaitent trouver une solution pour ne plus porter de lunettes.

 

Puis-je être réopéré de PKR après une procédure laser ?

Oui, il est toujours possible de réopérer une deuxième fois. Tout dépendra de l’épaisseur de la cornée. Si la cornée est trop fine (<300 microns), il vaut mieux éviter. Si la cornée est plus épaisse, alors oui vous pourrez bénéficier d’une nouvelle chirurgie.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Retrouvez la BD du Docteur Nicolau sur le Lasik

Retrouvez la BD du Docteur Nicolau sur le Lasik

Retrouvez la bande dessinée du Docteur Nicolau à propos de l'opération laser des yeux au Lasik. Vous y retrouverez toutes les explications pour avoir toutes les informations avant l'intervention et l'aborder dans des conditions optimales. Pour la télécharger, cliquez...

La lumière pulsée (IPL), à quoi ça sert ?

La lumière pulsée (IPL), à quoi ça sert ?

Sur cette photo, on peut observer une meibomite sévère avec 2 bouchons graisseux empêchant le bon écoulement de la phase lipidique des larmes. Il s’agit d’une excellente indication pour l’IPL (Intense Pulsed Light), qui permet de lutter contre les dysfonctionnements...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE