Œil rouge après opération de la cataracte : est-ce normal ?

par | 7 septembre 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte | Chirurgie cataracte | Traitement de la cataracte

Après une chirurgie de la cataracte, il est légitime que le patient porte une attention toute particulière à l’aspect de l’œil opéré. Les éventuelles rougeurs oculaires sont notamment des manifestations qui peuvent provoquer une légère anxiété. La question se pose alors de savoir si elles sont bénignes ou symptomatiques d’une complication post-opératoire.

 

Chirurgie de la cataracte : principe

 

Lorsque la cataracte devient trop gênante au quotidien, le seul traitement possible est chirurgical. Après introduction de gouttes anesthésiantes dans l’œil à traiter, le chirurgien pratique dans la cornée de minuscules incisions, pour se donner accès au cristallin devenu opaque. Celui-ci est alors désagrégé, sculpté et aspiré en utilisant une sonde à ultrasons de taille extrêmement réduite. (moins de 2,2 mm)

Après cette phase de « phaco-émulsification », les fragments du cristallin sont extraits et il est remplacé par une lentille artificielle qui rend à l’œil la transparence nécessaire et permet par ailleurs de corriger les éventuels défauts de vision du patient. Il s’agit de la chirurgie la plus pratiquée chaque année à travers le monde. En France, plus de 800 000 interventions de la cataracte sont pratiquées. L’intervention dure entre dix et vingt minutes et le patient peut ensuite regagner son domicile.

 

Cataracte : après l’intervention

 

Dans les jours qui suivent le traitement chirurgical de la cataracte, il est normal d’avoir une vision un peu trouble et de ressentir des éblouissements. Le patient a aussi souvent l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil, un peu comme des grains de sable. Un épisode de larmoiement peut être présent et dur en général 3 mois, cela est lié à la déstabilisation du film lacrymal suite à la chirurgie de la cataracte.

Au cours de la convalescence, pour éviter les complications, le traitement à base de collyres antibiotiques et anti-inflammatoires doit être suivi rigoureusement. L’œil opéré doit par ailleurs être protégé mécaniquement (coque protectrice la nuit pendant 7 jours) et il ne faut surtout pas le frotter ou y introduire de l’eau du robinet et d’une piscine car il existe des bactéries, des champignons et même des parasites présents. De plus, les lieux sales ou poussiéreux sont à éviter.

Enfin, les rendez-vous de contrôle avec votre ophtalmologiste sont essentiels et doivent être respectés. Les rendez-vous varient selon les habitudes et l’expérience du chirurgien, dans tous les cas il faut bien être rigoureux pour ces rendez-vous. Ils permettent au praticien de s’assurer que l’évolution post-opératoire se fait normalement.

 

Œil rouge après chirurgie de la cataracte : est-ce une infection ?

 

Après l’intervention, il est possible que l’œil soit un peu rouge. Dans l’immense majorité des cas, cela est dû à une petite hémorragie de la conjonctive qui recouvre le blanc de l’œil, sans gravité. Ce phénomène est plus souvent observé chez les patients qui prennent des médicaments aux effets anti-coagulants, comme l’aspirine ou certains anti-inflammatoires.

Cependant, si ces rougeurs s’accompagnent d’une baisse de la vision ou de douleurs importantes, elles doivent faire l’objet d’une consultation le plus rapidement possible. De tels symptômes peuvent en effet être les signes d’une infection (endophtalmie) qui doit alors être prise en charge en urgence.

Cette situation est cependant rarissime, les infections ne se produisant que dans moins de 0,5% des cas. Plus généralement, le taux de complications après chirurgie de la cataracte est de moins de 1,5%, qu’elles soient graves ou bénignes.

Après une chirurgie de la cataracte, il est légitime que le patient porte une attention toute particulière à l’aspect de l’œil opéré. Les éventuelles rougeurs oculaires sont notamment des manifestations qui peuvent provoquer une légère anxiété. La question se pose alors de savoir si elles sont bénignes ou symptomatiques d’une complication post-opératoire.

 

Chirurgie de la cataracte : principe

 

Lorsque la cataracte devient trop gênante au quotidien, le seul traitement possible est chirurgical. Après introduction de gouttes anesthésiantes dans l’œil à traiter, le chirurgien pratique dans la cornée de minuscules incisions, pour se donner accès au cristallin devenu opaque. Celui-ci est alors désagrégé, sculpté et aspiré en utilisant une sonde à ultrasons de taille extrêmement réduite. (moins de 2,2 mm).

Après cette phase de « phaco-émulsification », les fragments du cristallin sont extraits et il est remplacé par une lentille artificielle qui rend à l’œil la transparence nécessaire et permet par ailleurs de corriger les éventuels défauts de vision du patient. Il s’agit de la chirurgie la plus pratiquée chaque année à travers le monde. En France, plus de 800 000 interventions de la cataracte sont pratiquées. L’intervention dure entre dix et vingt minutes et le patient peut ensuite regagner son domicile.

 

Cataracte : après l’intervention

 

Dans les jours qui suivent le traitement chirurgical de la cataracte, il est normal d’avoir une vision un peu trouble et de ressentir des éblouissements. Le patient a aussi souvent l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil, un peu comme des grains de sable. Un épisode de larmoiement peut être présent et dur en général 3 mois, cela est lié à la déstabilisation du film lacrymal suite à la chirurgie de la cataracte.

Au cours de la convalescence, pour éviter les complications, le traitement à base de collyres antibiotiques et anti-inflammatoires doit être suivi rigoureusement. L’œil opéré doit par ailleurs être protégé mécaniquement (coque protectrice la nuit pendant 7 jours) et il ne faut surtout pas le frotter ou y introduire de l’eau du robinet et d’une piscine car il existe des bactéries, des champignons et même des parasites présents. De plus, les lieux sales ou poussiéreux sont à éviter.

Enfin, les rendez-vous de contrôle avec votre ophtalmologiste sont essentiels et doivent être respectés. Les rendez-vous varient selon les habitudes et l’expérience du chirurgien, dans tous les cas il faut bien être rigoureux pour ces rendez-vous. Ils permettent au praticien de s’assurer que l’évolution post-opératoire se fait normalement.

 

Œil rouge après chirurgie de la cataracte : est-ce une infection ?

 

Après l’intervention, il est possible que l’œil soit un peu rouge. Dans l’immense majorité des cas, cela est dû à une petite hémorragie de la conjonctive qui recouvre le blanc de l’œil, sans gravité. Ce phénomène est plus souvent observé chez les patients qui prennent des médicaments aux effets anti-coagulants, comme l’aspirine ou certains anti-inflammatoires.

Cependant, si ces rougeurs s’accompagnent d’une baisse de la vision ou de douleurs importantes, elles doivent faire l’objet d’une consultation le plus rapidement possible. De tels symptômes peuvent en effet être les signes d’une infection (endophtalmie) qui doit alors être prise en charge en urgence.

Cette situation est cependant rarissime, les infections ne se produisant que dans moins de 0,5% des cas. Plus généralement, le taux de complications après chirurgie de la cataracte est de moins de 1,5%, qu’elles soient graves ou bénignes.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Opération de la presbytie : quel résultat en attendre ?

Opération de la presbytie : quel résultat en attendre ?

Grâce à la variété importante des techniques de chirurgie réfractive aujourd’hui disponibles, chaque patient peut bénéficier d'un protocole adapté pour traiter sa presbytie. La stabilité de la correction dans le temps est cependant variable en fonction de l'âge et,...

Peut-on regarder un écran après une PKR ?

Peut-on regarder un écran après une PKR ?

Pour beaucoup, l'utilisation intensive d’écrans fait désormais partie intégrante du quotidien et, en être privé, ne serait-ce que temporairement, constitue un désagrément. Ainsi, la question du retour à l’utilisation d’écrans après PKR est récurrente en consultation....

Quel est le coût d’une opération des yeux ?

C’est surtout la technique opératoire employée qui détermine le tarif d’un traitement de chirurgie ophtalmologique. Or, le choix de la méthode chirurgicale à mettre en œuvre dépend de critères multiples. Le coût d'une opération des yeux ne peut ainsi être fixé...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE