Est-il dangereux de se faire opérer tardivement de la cataracte ?

par | 3 mai 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte | Chirurgie

La cataracte est une maladie oculaire qui entraîne l’opacification du cristallin, ce qui peut sérieusement affecter la vision. Elle est le plus souvent liée à l’âge.

Traditionnellement, l’intervention chirurgicale pour remplacer le cristallin opacifié par un implant clair est une procédure courante et généralement sûre. C’est l’intervention chirurgicale la plus réalisée dans le monde. Cependant, lorsque le traitement est différé, et que le patient a trop attendu plusieurs risques peuvent survenir, rendant l’intervention potentiellement plus compliquée ou urgente.

Progression de la cataracte et diminution de la qualité de vie

L’un des principaux risques liés au retard de l’opération de la cataracte est la progression de la maladie. Au fur et à mesure que la cataracte évolue, le cristallin devient de plus en plus opaque, réduisant ainsi la quantité de lumière qui atteint la rétine. Cela entraîne une baisse progressive de la vision qui peut affecter la capacité à réaliser des tâches quotidiennes, réduisant ainsi la qualité de vie. Conduire, lire ou même reconnaître des visages peut devenir difficile. Cela peut aller jusqu’à la cécité. Il ne faut pas oublier que la première cause de cécité dans le monde est la cataracte.

Augmentation des complications chirurgicales

Opérer une cataracte avancée peut s’avérer plus difficile pour l’ophtalmologiste. En effet, un cristallin extrêmement opacifié peut être plus dur et plus épais, ce qui complique son extraction. Cela augmente les risques de complications pendant la chirurgie, comme la rupture de la capsule du cristallin ou des dommages au sac capsulaire, pouvant entraîner une récupération plus longue et plus compliquée. Il existe aussi des risques pour la cornée avec l’apparition d’un œdème irréversible, le risque d’infection est augmenté aussi. Dans les cas les plus extrêmes, une deuxième intervention devra être envisagée pour pouvoir positionner l’implant.

Risques accrus pour certaines populations

Les personnes âgées, souvent plus susceptibles de développer des cataractes, peuvent également présenter d’autres problèmes de santé qui compliquent l’opération. Le diabète, l’hypertension et d’autres conditions systémiques peuvent augmenter le risque d’infections ou de complications postopératoires. De plus, le retard dans la chirurgie peut rendre ces patients moins aptes à se remettre d’une intervention chirurgicale avec une observance limitée du traitement post opératoire.

Développement d’une cataracte hypermature

Dans les cas extrêmes, une cataracte non traitée peut devenir hypermature, une condition appelée cataracte ambrée, brunâtre ou noire. Ce type de cataracte est particulièrement difficile à traiter et nécessite souvent des techniques chirurgicales plus spécialisées, augmentant ainsi le risque d’inflammations, de glaucome, ou même de décollement de rétine après l’opération. C’est la cataracte la plus redoutée par les chirurgiens ! Le stade d’avant est la cataracte blanche que l’on voit plus fréquemment.

Problèmes psychologiques et sociaux

Le retard dans le traitement de la cataracte peut aussi avoir des implications psychologiques. La diminution de la vision peut entraîner un isolement social, de l’anxiété, et une dépression, surtout chez les personnes âgées qui perdent ainsi une part de leur autonomie et de leur indépendance.

Impact économique du traitement de la cataracte

Sur le plan économique, le retard dans la prise en charge de la cataracte peut entraîner des coûts plus élevés. Les interventions plus complexes ou les complications nécessitent souvent des ressources supplémentaires, des traitements prolongés et peuvent mener à des visites répétées chez le spécialiste, augmentant ainsi le coût global du traitement pour le patient et pour le système de santé.

Conclusion

En somme, bien que l’opération de la cataracte soit généralement une procédure sûre, il est conseillé de ne pas retarder l’intervention. Un diagnostic et un traitement précoces sont essentiels pour prévenir les complications, minimiser les risques et améliorer l’issue de la chirurgie. Consultez régulièrement un ophtalmologiste pour surveiller l’évolution de votre condition et discuter des meilleures options de traitement pour votre situation spécifique. Vous profiterez ainsi d’une bien meilleure vue et de suites opératoires simples.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Le prix des traitements de chirurgie réfractive au laser est parfois considéré comme élevé. Il s’explique principalement par le coût des équipements nécessaires et mérite par ailleurs d’être comparé aux dépenses liées au port de verres correcteurs pendant des années....

Où faire la chirurgie des yeux à Paris ?

Où faire la chirurgie des yeux à Paris ?

Avec un peu plus de 1200 spécialistes en activité, la région parisienne est l’une des mieux dotée en ophtalmologistes. Devant cette offre conséquente, de nombreux patients s’interrogent à juste titre sur les critères à considérer pour le choix d’un établissement où se...

Où faire l’opération des yeux au laser à Paris ?

Où faire l’opération des yeux au laser à Paris ?

Pour choisir une structure de soins où se faire opérer les yeux au laser, différents critères doivent être pris en compte. Ils incluent notamment la qualité de l’accueil, pour réduire le stress préopératoire souvent observé, les compétences du praticien et les...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE