Peut-on corriger l’astigmatisme lors d’une chirurgie de la cataracte ?

par | 2 mai 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Astigmatisme

Un implant intraoculaire (IOL) ou lentille intraoculaire est un dispositif médical implantable (DMI) utilisé dans la chirurgie de la cataracte pour remplacer le cristallin opacifié. Il est absolument nécessaire de mettre un implant pour une chirurgie de la cataracte quelque soit le défaut à corriger. En l’absence d’implant, la vision du patient sera altérée et il faudra une correction optique d’une forte puissance sans compter le risque d’hypertonie oculaire dans le cadre du glaucome de l’aphake.

Ces implants sont conçus pour corriger la vision floue et rétablir la clarté visuelle.

Lorsque l’astigmatisme est également présent, des implants spéciaux appelés implants intraoculaires toriques (IOL toriques) peuvent être utilisés pour corriger ce défaut de vision. Dans cet article, nous allons expliquer comment ces implants corrigent l’astigmatisme, les avantages qu’ils offrent, et les considérations clés pour les patients et les chirurgiens.

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?

L’astigmatisme est un défaut de la vision causé par une courbure anormale de la cornée et/ou du cristallin. Pour l’astigmatisme cornéen, on parle d’astigmatisme externe. Pour l’astigmatisme cristallinien, on parle d’astigmatisme interne. L’association des deux représente l’astigmatisme totale.

Au lieu d’avoir une courbure régulière comme une sphère (ballon de foot), l’œil astigmate a une courbure très cambrée, ressemblant plus à un ballon de rugby. Cela entraîne une vision floue ou déformée, affectant la capacité de voir clairement les détails provoquant notamment des éblouissements la nuit.

Peut-on corriger l’astigmatisme lors d’une chirurgie de la cataracte ?

La chirurgie de la cataracte consiste à retirer le cristallin opacifié et à le remplacer par un implant intraoculaire. Dans le cas d’une cataracte associée à un astigmatisme, les implants intraoculaires toriques permettent de corriger les deux problèmes en une seule intervention.

Les IOL toriques ont des surfaces conçues pour compenser l’astigmatisme. Leur forme spéciale crée une courbure qui corrige l’astigmatisme, rétablissant ainsi une vision plus nette. Ces implants sont disponibles avec différents degrés de correction pour s’adapter aux niveaux d’astigmatisme des patients. Attention, seule l’astigmatisme cornéen externe sera corrigée avec ces implants. En effet, l’astigmatisme interne est traité à partir du moment où l’on opère la cataracte. Il est alors inutile de mettre un implant torique.

Quels sont les avantages de la correction de l’astigmatisme lors de la chirurgie de la cataracte ?

L’un des principaux avantages des IOL toriques est qu’ils permettent aux patients de corriger leur cataracte et leur astigmatisme en même temps. Cela signifie qu’une seule intervention peut potentiellement éliminer le besoin de porter des lunettes ou des lentilles de contact pour corriger l’astigmatisme après la chirurgie.

De plus, ces implants peuvent améliorer la qualité de vie des patients. Avec une vision plus claire, les activités quotidiennes telles que la lecture, la conduite et le travail sur ordinateur deviennent plus faciles. Les IOL toriques offrent également une plus grande précision dans la correction de cette amétropie par rapport aux méthodes chirurgicales alternatives.

Les précautions et informations pour les patients et les chirurgiens

Bien que les IOL toriques offrent de nombreux avantages, il y a des considérations à prendre en compte. Premièrement, la précision de l’alignement de l’implant est essentielle pour obtenir une correction optimale de cette amétropie. Les chirurgiens doivent s’assurer que l’implant est correctement positionné pour garantir des résultats satisfaisants. Heureusement, grâce aux technologies actuelles, ces implants sont positionnés à l’aide de guide automatisé permettant ainsi une position optimale sous microscope. Le risque d’erreur de positionnement est très faible.

Deuxièmement, les IOL toriques peuvent être plus coûteux que les implants intraoculaires standard. Les patients doivent donc tenir compte du coût et de la couverture par leur assurance santé. Le surcoût est d’environ 100€ par œil en moyenne.

Enfin, certains patients peuvent nécessiter des ajustements postopératoires pour garantir une correction précise de l’astigmatisme. En effet, malgré un bon positionnement, l’implant peut se déplacer et nécessitant ainsi de devoir le repositionner.

Conclusion

Les implants intraoculaires toriques représentent une avancée significative dans la chirurgie de la cataracte, permettant de corriger simultanément l’astigmatisme et les cataractes. Ils offrent des avantages considérables en termes de vision et de qualité de vie pour les patients, mais nécessitent une expertise chirurgicale et une planification minutieuse. Les patients doivent consulter leur chirurgien pour déterminer si un IOL torique est le meilleur choix pour eux, en tenant compte des bénéfices et des coûts associés. Ces implants sont une véritable avancée dans le cadre de la chirurgicale de la cataracte et il est indispensable de le proposer systématiquement aux patients s’il est éligible.

Dernières actualités du Dr Nicolau

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Quel est le prix d’une opération des yeux au laser ?

Le prix des traitements de chirurgie réfractive au laser est parfois considéré comme élevé. Il s’explique principalement par le coût des équipements nécessaires et mérite par ailleurs d’être comparé aux dépenses liées au port de verres correcteurs pendant des années....

Où faire la chirurgie des yeux à Paris ?

Où faire la chirurgie des yeux à Paris ?

Avec un peu plus de 1200 spécialistes en activité, la région parisienne est l’une des mieux dotée en ophtalmologistes. Devant cette offre conséquente, de nombreux patients s’interrogent à juste titre sur les critères à considérer pour le choix d’un établissement où se...

Où faire l’opération des yeux au laser à Paris ?

Où faire l’opération des yeux au laser à Paris ?

Pour choisir une structure de soins où se faire opérer les yeux au laser, différents critères doivent être pris en compte. Ils incluent notamment la qualité de l’accueil, pour réduire le stress préopératoire souvent observé, les compétences du praticien et les...

Découvrez

CHIRURGIE RÉFRACTIVE

CHIRURGIE DE LA CATARACTE

SÉCHERESSE OCULAIRE

PAUPIÈRES

KÉRATOCÔNE